Ubuntu pour les téléphones

Aujourd’hui


​​ambarca Ubuntu a annoncé que, dans le même océan que Motorola vient de sortir: utiliser un poste de travail Linux au sein Android (qui utilise déjà Linux)

La nouveauté pourrait être qu’en fin de compte Après une distribution de Linux bien fait prend en charge de l’affaire, il est vrai, le bureau Web Motorola a une version de Linux capada inutilement, se méfie à la fois la communauté des développeurs, il craignait, ne pouvait pas faire l’explosion Atrix. Si seulement j’avais confiance hackers linuxiens, maintenant l’Atrix serait de loin le numéro un des développeurs d’applications mobiles.

Mais il est arrivé, puis d’être racheté par Google raté l’idée que tous nous avons gardé comme «idéal» pour l’univers des développeurs, Canonical décide maintenant est creuser profondément.

Plusieurs choses à préciser, c’est qu’il ya un «pour tous», et à partir des spécifications qui sont clairs sur le site internet d’Ubuntu, un quad core ou dual core, mais grande renidimiento, un minimum de 1 Go de RAM et 32 ​​Go de stockage d’un Qui a cela? presque tout le monde, parce que dans tous les cas, il faut ajouter une carte microSD pour utiliser le téléphone cellulaire, ce qui offre quelques-uns parce qu’il était devenu à la mode, même retirer la carte microSD pour le haut de gamme sont ceux qui ont de grands transformateurs.

sous Ubuntu sera constamment au téléphone, en plus, il est difficile de savoir si c’est dans une machine virtuelle mais cette spécification sont très importants.

En bref, c’est un système pour un téléphone qui ne sont pas encore sur le marché, mais c’est essentiellement ce qu’elle est sur le point de lancer en 2013, A15 Quad Core ARM + 2 Go de RAM + 64 Go SSD, en ce contexte, Ubuntu pour Android vont se battre un espace auparavant offert uniquement Microsoft Windows RT. Ubuntu tablette? peut-être, ni iOS, ni Android ont été conçus pour combler ce créneau bureau-mobile, mais peut le faire sans danger, juste quelques réglages ici et là et n’ont pas besoin de beaucoup, mais qui sont maintenant concentrés sur la tâche unique – silly utilisateur.

Un autre détail intéressant est l’accent mis sur HTML5 + application native, c’est à dire ne se limite pas à HTML5, mais si on leur offrait avec un SDK pour le portage des applications plus rapidement, mais d’autre part ce que propose tout linux devraient donner accès à C + +, QML, OpenGL, etc

Évidemment, le public cherche à son développeur, premier qui en sait beaucoup sur la technologie, parce que si ce client est gagné, il est recommandé de se reposer, Ubuntu est une distribution déjà grand et facile d’utiliser, dans le cadre de “borné” Android est plus susceptible de mieux fonctionner même. En tournant le téléphone sur un PC via une station d’accueil susceptibles d’être présenté dans une semaine au CES.

href=”http://www.ubuntu.com/devices/phone”> site officiel

Mise à jour: clarification double, nous ne sommes pas parler de Ubuntu et Android app si vous n’utilisez pas le matériel natif, c’est à dire qu’elle est “pour les téléphones”, car il utilise le disque dur même, mais sans Android. Cela conduit à une autre façon intéressante: les permis de démarrage. Autrement dit, pas tous les téléphones peuvent démarrer un système d’exploitation sans “signe”, il existe des modèles où il est impossible, à l’exception usine est activé, il ne faut pas penser que la plupart des cas d’utilisation sont “enracinement” Le téléphone, le nouveau matériel est nécessaire ici, voir en magasin pour nous au CES.


Copyright (C) 2005-2011, Fabio Baccaglioni [ Lien permanent ] [ Commentaires ] [ Linux ]


la dernière minute technologies Tecnocuchara Nouvelles technologies

Ubuntu pour les téléphones
Source: english  
January 2, 2013


Next Random post